Le défi des 4000 mètres de dénivélé à Bourg-Saint-Maurice

Thémacycle : Alpes à vélo

Rédigé par :

Publié le

Située aux portes de la Haute-Tarentaise et du massif du Mont Blanc, au pied de cols alpins prestigieux (L'iseran, le Petit Saint-Bernard et le Cormet de Roselend), Bourg-Saint-Maurice est l'endroit idéal pour tenter un défi somptueux d'ascension des 4000 mètres de dénivelé en une journée de vélo.

Des cols somptueux !

Sa situation en lisière du Parc National de la Vanoise en fait une destination estivale prisée des cyclistes dans l'optique de gravir des cols célèbres et magnifiques aux alentours : L'iseran en direction de Val d'Isère, le col du Petit Saint Bernard en direction de la Rosière et le Cormet de Roselend qui redescend ensuite sur Albertville.

Mais également, même si cela est moins connu, faire un détour par la station-village des Arcs et son versant opposé sur Valezan.

Bourg-Saint-Maurice, le « Kitzbühel de l'eau vive »

La capitale de la Haute-Tarentaise reste le seul site à avoir déjà accueilli trois fois les Championnats du Monde de canoë-kayak (en 1969, 1987 et 2002). La rivière Isère y forme un bassin naturel régulièrement cité comme le plus technique au monde et propice aux activités les plus ludiques. Un centre nautique permet également l'apprentissage pour les débutants.

D'une remarquable régularité, le débit d'eau co-géré par ERDF garantit la pratique d'activités diverses en toute sécurité : rafting, nage en eau vive, canyoning et canoë-kayak auprès des 7 écoles spécialisées présentes sur la base internationale de Bourg-Saint-Maurice.

D'ailleurs, les cyclistes pourront évoluer à vélo au bord de l'eau avec la famille ! Une piste cyclable accessible à tous relie Bourg-Saint-Maurice à la commune voisine d'Aime. Soit 15km de balade le long de l'Isère, à l'ombre des futaies et avec pour point de chute l'agréable plan d'eau de Gothard.

Sur l'aspect patrimoine, fortifications, façade néo-baroque ou architecture contemporaine, vous pourrez ainsi découvrir en parcourant les divers quartiers historiques de Bourg-Saint-Maurice, toute la richesse du patrimoine de la capitale de la Haute Tarentaise.

Informations à l'office du tourisme de Bourg Saint Maurice : 04 79 07 04 92, http://www.bourgsaintmaurice.com

Notre défi des 4000 mètres de dénivelé

Pour cette journée avec Florent Carreyron et Michaël Carminati, nous nous sommes lancé le défi de faire 4000 mètres de dénivelé sur un parcours en étoile. Comme expliqué plus haut, Bourg-Saint-Maurice est le territoire de jeu idéal pour cela. Nous ne ferons pas le col de l'Iseran, qui, au moment de notre venue fin mai, était encore fermé. Donc pour tenir le dénivelé, nous monterons aux Arcs, descente prévue vers Aime et retour par l'autre versant de la Côte-d'Aime et les Chapelles.

Le parcours du jour

Voici le tracé de notre défi du jour depuis Bourg-Saint-Maurice ainsi que le profil. Si vous souhaitez télécharger le fichier GPX, entrez sur l'interface fournie par Openrunner en cliquant sur "Accéder au détail du parcours". Attention, nous sommes partis du village de Vulmix.

Le Cormet de Roselend

20 kilomètres d'ascension vous attendent avec 1160 mètres de dénivelé positif.

Le départ se fait au rond-point de la gare de Bourg-Saint-Maurice. Dès le second kilomètre, le pourcentage commence à s'élever. Vous évoluez en direction du village du Chatelard. La pente est régulière et cela sert d'échauffement avant un retour au plat. Un long serpentin très roulant vous emmène jusqu'au moment où les choses sérieuses vont commencer environ vers le kilomètre 4,6.

Jusqu’au kilomètre 6,5 vous évoluez sur de longues lignes droites avec un pourcentage d’environ 7 à 8%. Il faut prendre son temps. Le décor est cloisonné dans la vallée que vous remontez.

Les fameux petits virages en forêt se situent à partir d’ici. Ils offrent l’avantage de casser la monotonie des longues lignes droites, ils s’enchainent bien, mais le pourcentage de la pente peut aller jusqu’à 10%. Gardez-en donc sous la pédale, car du fait de l’aspect court de la visibilité, on a tendance à accélérer un peu. Surtout que la fin des virages voit un pourcentage à 10% avant d’arriver sur un replat salvateur.

bourg-saint-maurice-velo-100.jpg

Au kilomètre 10,4, la pente s’atténue. Vous arrivez sur la plaine de la vallée des Chapieux. La route s’élargit à nouveau, la route s’ouvre à vous, l’ensemble des sommets magnifiques aux alentours se dévoilent, c’est majestueux.

cormet-roselend-1.jpg

La vue est somptueuse. Profitez !

cormet-roselend-2.jpg

Débute ensuite la seconde partie de l’ascension. La pente est assez soutenue, entre 7 et 11% avant le passage entre les roches, la remontée est exigeante au kilomètres 14. Viennent ensuite, les deux lacets qui sont assez roulants. La vue est splendide.

Au kilomètre 17 la pente va se durcir. Les longues lignes droites sont soutenues. Mais la fin est proche. Tenez bon. Au sommet, vous prendrez la traditionnelle photo.

bourg-saint-maurice-velo-117.jpg

La descente s'engage parfaitement. On peut prendre de très hautes vitesses. Faitez-vous plaisir, soyez vigilant en forêt, c'est étroit et certains passages manquent de visibilité.

Le Col du Petit Saint-Bernard

30 kilomètres d'ascension vous attendent avec 1380 mètres de dénivelé positif.

Le départ se fait au rond-point de la gare de Bourg-Saint-Maurice. Vous évoluez ensuite le long du camping de Séez avant d’arriver au village. Il n’y a pas de difficulté majeure ici. Cela permet même de s’échauffer pour celles et ceux qui feront l’ascension seule.

Une fois le village passé, vous prendrez sur la gauche. Vous êtes au pied de l’ascension. C’est une grimpée longue mais très régulière qui vous attend. Ce col n’est pas difficile, les pourcentages oscillent entre 4 et 7%. Le début de la route en forêt permet de se cacher un peu du soleil par temps de fortes chaleurs.

bourg-saint-maurice-velo-104.jpg

Au kilomètre 15, la vue sur la vallée de Sainte-Foy s’offre à vous, l’ensemble des sommets magnifiques aux alentours se dévoilent.

bourg-saint-maurice-velo-105.jpg

Je vous conseille un petit arrêt au kilomètre 18. C'est en effet la jonction pour redescendre sur Sainte-Foy, la route des Soveureux. Vous êtes au départ de la route peinte en rose sur quelques mètres. La photo vaut le détour (Prise 1 an avant avec beaucoup de neige).

bourg-saint-maurice-velo-109.jpg

Vous n'êtes plus très loin de la station village de La Rosière. Une fois passé les habitations vous débuterez l'ascension finale vers le col.

Ce fameux col du Petit Saint-Bernard est splendide. D'une part car selon l'année et la période à laquelle vous l'emprunterez, il offre différents visage et paysages. Pour exemple, notre passage en 2021 après un enneigement important juste avant l'ouverture fin mai.

bourg-saint-maurice-velo-110.jpg

Les hauteurs de neige sont à couper le souffle.

bourg-saint-maurice-velo-111.jpg

Voici la taille de nos petits vélos.

bourg-saint-maurice-velo-112.jpg

Mais il offre aussi une vue splendide sur la vallée.

bourg-saint-maurice-velo-116.jpg

Après avoir franchi les derniers lacets sérrés, l'hospice du Petit-Saint-Bernard est à votre gauche. Voici la photo toujours lors d'une année à fort enneigement.

bourg-saint-maurice-velo-114.jpg

Au sommet, à la limite avec la frontière Italienne, vous prendrez la traditionnelle photo avec le chien mascotte au milieu des boutiques souvenirs.

bourg-saint-maurice-velo-106.jpg

Profitez de la descente Elle est sans dangers, elle s'engage parfaitement.

Les Arcs 1800

L'ascension vers la station de ski des Arcs peut se faire en famille. En effet, un funiculaire relie la ville de Bourg Saint Maurice vers la station, permettant au non sportifs de gravir les sommets et évoluer à vélo vers Les Arcs 1600 ou 1800, profitant ainsi d'une vue splendide sur Bourg Saint Maurice et le Versant de Vulmix.

Pour les cyclistes, c'est une ascension régulière, 18 kilomètres d'ascension vous attendent avec 996 mètres de dénivelé positif. Voici le profil.

La montée vers les Arcs 1800 est très régulière. Le pourcentage de pente oscille entre 4 et 7%. Elle offre une sur l'ensemble de la vallée. les kilomètres 8 et 11 voient des passages à 10%. Il faut donc en garder sous la pédale pour la fin qui est très roulante. Par temps de fortes chaleurs, pensez que même s il y a la forêt jusqu'en haut, la route est large et les arbres ne protègent pas beaucoup. C'est une ascension qui se fait assez rapidement car on enroule facilement.

bourg-saint-maurice-velo-107.jpg

La descente vers Peysey-Nancroix est un régal. Routes splendides et larges. La vitesse est là !

Aime-Valezan

C'est une ascension courte mais intense. Elle est plutot irrégulière, 8 kilomètres d'ascension vous attendent avec 515 mètres de dénivelé positif. Voici le profil.

Ici vous pourrez flâner tranquillement ou engager une petite course de côte. Le profil s'y prête bien. Des pentes entre 8 et 10% pour s'amuser avec de petits replats pour relancer. Pour notre part nous jouerons un peu, histoire de tout donner avant la fin. En effet, vous pourrez jeter les dernières forces ici. Car le dénivelé positif s'arrête au sommet pour ce périple.

Une petite photo de la vue seule en mai 2021 et dessous avec Florent en mai 2022. Petites différences au niveau de l'enneigement !

bourg-saint-maurice-velo-115.jpg

Le retour par les versants de Valezan à Vulmix vous permettra de relier la ville d'Aime avec une vue exceptionnelle. Sachez que si vous êtes épuisé, vous pourrez également rejoindre la ville de Bourg-Saint-Maurice par une route secondaire dans la vallée, en dessous de la route nationale accrochée à la montagne ou par la piste cyclable.

bourg-saint-maurice-velo-108.jpg

Pour les cyclistes, les infrastructures d'hébergements sont nombreuses, bénéficiant ainsi des structures les plus qualitatives recevant les amoureux du ski en hiver. De même, les infrastructures dédiées aux sportifs sont présentes, ainsi toute la petite famille pourra s'initier, entre autre, aux joies de l'escalade, de l'équitation, du quad, du tennis, …

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?

Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?

Les produits énergétiques

Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.