Canyon finde saison 2018

Colnago C64 : Renouveau classique, confort de conduite optimisé !

L'avis de L'expert vélo
5

Thémacycle : Vélo et cadre

Rédigé par :

Publié le , Mis à jour le

Le Colnago C64 a été optimisé sur de nombreux plans ! Aérodynamisme, intégration, conception du cadre, confort de conduite, … Les avantages sont conséquents !

Aérodynamisme optimisé et tige/tube de selle revus

Pour une bonne compréhension des termes utilisés, vous pouvez vous reporter à notre dossier : Les composants d'un vélo de route

On garde tout et on repart de zéro !

Bien que de loin on puisse confondre le C64 avec le C60, pourtant de près la différence saute aux yeux. Plus aérodynamique, un passage de gaine différent et totalement intégré pour les versions à disques, une tige de selle aéro avec serrage intégré dans le cadre, un boîtier de pédalier déporté, des bases asymétriques, une compatibilité des pneumatiques jusqu’à 28 mm, des pattes 100 % carbone ou un poids en forte baisse…

La liste est longue et pourtant ce n’est qu’une partie des évolutions de ce nouveau C64. On commence avec l’aérodynamisme.

Là où le C60 se contentait de tubes ronds, le C64 se voit doté de tubes légèrement profilés. La fixation des porte-bidons se fait dans un léger renfoncement afin de l’intégrer du mieux possible au cadre.

Toujours dans l’optique d’améliorer la pénétration dans l’air du vélo, la tige de selle qui n’est plus ronde reprend une forme proche de celle du Colnago V1-r. Exit le traditionnel collier, sa fixation est entièrement et superbement intégrée. On intervient par le dessous du tube supérieur.

Colnago C64

Trois types de tiges sont disponibles, avec recul de

  • 30
  • 15 mm
  • Sans recul

Le tube de selle est certainement l’élément qui ressemble le plus au C60 mais qui est en réalité 100 % nouveau. Il ne fait aujourd’hui qu’un avec le raccord supérieur désormais intégré au tube, ce qui permet au passage de gagner 15 grammes et d’optimiser la rigidité verticale pour offrir un comportement plus abouti. Le C64 étant disponible en 14 tailles, il existe 14 tubes de selle différents sans compter que pour le sur-mesure, ils sont fabriqués à l’unité.

Colnago C64

Un pivot spécifique

La fourche dispose d’un pivot très particulier. Il n’est plus rond et est doté d’un renfort interne. Le but étant d’obtenir une rigidité supérieure tout en faisant passer les gaines hydrauliques via le pivot de fourche, grâce à une potence spécifique. Le diamètre de l’axe traversant est conforme au standard actuel, 12mm.

Sur la version à patins, la partie où vient se fixer l’étrier a été revue afin d’accepter le passage des pneumatiques plus larges. À cette fin, le T de fourche est relevé de 5 millimètres. Enfin, les pattes sont toutes en carbone forgé, elles remplacent les traditionnels inserts en aluminium afin de gagner en poids.

La potence spécifique permettra d’intégrer les gaines en les faisant passer directement dans le cadre via la direction. Une belle pièce d’aluminium, extrêmement bien conçue.

Colnago C64

Nouveau boitier de pédalier

Le boîtier de pédalier conserve le système ThreadFit 82,5 sorti avec le C60 et adopté depuis par toute la gamme. Sur le C64, on voit l’ajout de roulements céramiques Ceramic Speed (sauf sur les versions Campagnolo déjà équipées des prestigieux roulements céramiques CULT).

Colnago C64

C’est aussi une première chez Colnago, en plus des bases différenciées, le boîtier de pédalier est asymétrique. Déporté sur la droite, il vient recentrer le pédalier et permet d’augmenter le transfert de puissance et d’optimiser la ligne de chaîne.

Le passage des gaines pour les groupes mécaniques a été revu afin de gagner du poids et d’offrir un fonctionnement plus précis et plus souple. D’ordinaire ce passage consiste en un guide en plastique qui vient se rajouter sur le boîtier de pédalier. Ici il se trouve moulé directement dans le carbone.

Deux triangles arrière en fonction du type de freinage

Il existe deux versions de triangle arrière selon le type de freinage, à disques ou patins. Elles sont différentes :

Colnago C64

Sur les vélos ayant un système de freinage par disques,

les bases et haubans ne sont qu’une seule et même pièce, afin d’optimiser la rigidité et le comportement de l’ensemble. La rigidité verticale est mieux contrôlée, augmentant ainsi le confort. Les bases sont différenciées, la base côté étrier de frein est de diamètre plus élevé que celle côté transmission.

A lire : Quelles roues vélo à disques choisir pour la route ?

Sur les cadres à freinage par patins,

les bases et haubans sont aussi en une seule partie, à la différence que les bases sont bien plus grosses par rapport à leurs homologues freinage à disques, afin de compenser la rigidité accrue des axes traversant et de retrouver une rigidité de même niveau.

La patte de dérailleur est remplaçable tandis que les pattes sont, comme pour la fourche, 100 % en carbone.

Colnago annonce des chiffres de rigidité identiques entre les deux versions de son C64. Ces chiffres sont eux-mêmes sensiblement égaux à ceux du C60. La grosse différence se fait sur la rigidité verticale inférieure, ce qui présage d’un confort accru. Côté comportement, le C64 devrait donc être plus facile d’accès que le C60 et moins fatiguant à emmener sur de longues distances. De quoi contenter les cyclosportifs qui pourront aussi compter sur des géométries adaptées, tandis que les coureurs qui apprécieront aussi le supplément de confort pourront toujours compter sur un vélo qui ne désunit jamais.

Les développements spécifiques au confort !

Pour rendre son C64 plus confortable, Colnago l’a doté d’un tube de selle et d’une tige de selle dont la déformation est spécialement étudiée. Le nouveau jeu de direction intègre des bagues en nylon et des élastomères afin d’éliminer les vibrations dans le poste de pilotage. Le cadre est conçu pour accueillir des pneumatiques jusqu’à 28 mm, ainsi les bases sont légèrement élargies et la seule limite viendra, sur le cadre à freinage classique, des étriers de freins. Il en résulte aussi plus de contrôle et, grâce à la fourche ultra-rigide, une meilleure tenue de route.

Colnago, pionnier sur la géométrie

Un C64 c’est un choix de 14 tailles, dont 9 en slooping classique et 5 en versions à reach réduit et douille de direction plus haute. Si cela ne vous conviendrait pas, sachez que le sur-mesure est toujours disponible…

Toutes ces évolutions permettent à ce nouveau vélo d’afficher un poids en baisse de 200 grammes pour la version à freinage classique et 270 grammes pour la version à freinage disques sur l’ensemble cadre-fourche-tige de selle-jeu de direction.

Dossier : Débuter le vélo : L'importance de la géométrie du cadre

Sur la route

Colnago C64

Les routes de Lanzarote, balayées par les vents et entourées par l’Océan Atlantique ont été le terrain d’essai idéal de ce nouveau Colnago. Des côtes (bien-sûr) mais du plat (beaucoup) et de grandes et rapides descentes m’ont permis de juger du comportement du C64 dans pratiquement toutes les situations. Et une fois n’est pas coutume, je ne garde pas le meilleur pour la fin… il est extrêmement performant ! Dans toutes les situations !

Première impression, les réactions de la machine sont prévisibles, et malgré les boyaux gonflés à 8 bars, je ne le sens ni dur ni cassant. Une chose m’interpelle : le C64 n’a rien perdu du tranchant et de la précision chirurgicale du C60.

Sur les premiers kilomètres, nous longeons l’océan avec une route assez accidentée qui enchaînes des montées courtes et pentues et des descentes du même type. La facilité du vélo dans ces enchaînements est grande.
Côté confort, il y a effectivement un net progrès par rapport au C60, sans cependant transformer ce nouveau vélo en vélo d’endurance… le C64 est bien un vélo de course. Mais il est bien plus facile d’accès.

Dossier : Technique : La descente d'un col à vélo

Il faudra attendre une vingtaine de kilomètres et rentrer dans les îles pour trouver de belles lignes droites, balayées par les vents. Je suis devant, ça roule vite et je suis bien content d’être équipé de roues de 35 mm de profil, qui conviennent parfaitement au C64. Même dans le vent ça ne bouge pas et le vélo, tel quel, est une formidable machine à rouler.

Et c’est bien en descente qu’on retrouve le comportement typique de la marque au trèfle. Une facilité de pilotage démentielle quelles que soient les circonstances. Même avec un fort vent latéral, je parviens à accrocher les 85 km/h avec mes 58 kilos et un braquet de 50 x 11. Le freinage (version essayée à patins) est très sûr et la tenue de route en courbe simplement fantastique. Bien au-dessus de tous les cadres légers du marché.

Dossier : Le système de transmission du vélo

Le Colnago C64 se hisse clairement au niveau des tous meilleurs vélos actuels. En offrant plus de sécurité et plus de confort de conduite. Au guidon de ce nouveau Colnago, on ne se fera jamais peur même en frôlant la limite, son comportement se montre exceptionnel. Et son rendement mérite le même qualificatif. Une référence !

Vélo et cadre : Où acheter ?

>> Vous pouvez commander votre matériel ou équipement chez notre partenaire

Découvrir Colnago : Constructeur de cadres de vélo

>> Toutes les informations sur Colnago : Constructeur de cadres de vélo

Besoin d'une tenue de vélo ?

Informations, conseils et tests pour choisir et acheter vos vêtements vélo : cuissard, maillot, collant, veste, chaussettes, ...

Notre équipe vous aide pour s'équiper selon les saisons.

Comment choisir une selle de vélo ?

Selle vélo

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque, rendement,

Nombreux sont les critères à étudier pour acheter la selle de vélo qui convient le mieux à la morphologie du cycliste.

Choisir des roues de vélo !

Comment choisir des roues de vélo ?

Cyclosportif ou coursier, routes vallonnées ou montagne, faire le bon choix parmi toutes les offres de roues !

Comment choisir des roues de vélo ?

Les produits énergétiques

Les produits énergétiques

La pratique du vélo représente une quantité d’efforts importants pour le corps humain : dépense d'énergie, rythme cardiaque élevé, perte hydrique importante.

Cette dépense doit être compensée par un apport calorique à laquelle les produits énergétiques peuvent répondre.